La geamantoj sur la verda benk’

Verda benko Brassens Yvart

« Bancs publics, bancs publics, bancs publics, la la la la la… »

Qui en France n’a pas, au moins une fois dans sa vie, fredonné ces quelques mots de Georges Brassens ?

Et qui n’est pas pris de nostalgie, en ré-écoutant la chanson quelques années, ou quelques… décennies plus tard ?…

Dunkerquois d’origine (et fondateur du club espérantiste de la ville), Jacques Yvart, « citoyen du monde », « french troubadour » plus connu aux Etats-Unis qu’en France, bien que muni d’une impressionnante discographie…, a commis pour notre plus grand bonheur (notamment) deux albums en Espéranto : « Jacques Yvart kantas Brassens » (1998) et « Brassens plu » (2011), facilement téléchargeables (avec aussi les morceaux instrumentaux…), chez Vinilkosmo notamment (plateforme cependant en travaux actuellement).

Nous lui savons gré d’avoir traduit, et intelligemment adapté en Espéranto, quelques unes des chansons fameuses de Georges Brassens.

Aux dernières nouvelles, le 30ème album de Jacques Yvart est censé officiellement être le dernier (nous verrons…), et l’artiste a migré au sud, du côté du Portugal…

La geamantoj sur la verda benk’ – kantita de Jacques Yvart.

(ci-dessous le texte de la chanson en Espéranto –

Sube vi trovas la esperantan tekston)

 

je t aime mi amas vin

LA GEAMENTOJ SUR LA VERDA BENK’

Multaj homoj kredas, ke
La verdaj benkoj de
Bulvarda trotuar’
Servas por ripoza ĉarm’ aŭ simple por ornam’
Sed ne estas tiel ĉar…………………………………… Lire la suite

Publicités