Une grammaire mythique…

Plena Analyza Gramatiko de Esperanto

Editée pour la première fois en 1935.

Voici la cinquième édition, datée de 1985.

Copyright UEA (Universala Esperanto-Asocio).

Un tout autre genre que la PMEG. ^^

Apparemment, librement téléchargeable sur un compte Google Drive dont je ne connais pas (plus ?) le titulaire (que je remercie…).

Le dossier PDF pèse 32 Mo. Cliquer sur la vignette pour télécharger.

Hmm… 590 pages de pur bonheur pour les amateurs/trices. ^^

Hmm… ça, je sens que c’est pour toi, MC ! ^^

(MC estas mia Eo-instruistino, dankon al ŝi !…)

La tabelvortoj (« korelativoj ») – Les « corrélatifs » – avec humour ^^

Voilà une des rares difficultés (relative…) de l’Espéranto, qui donne généralement du fil à retordre aux komencantoj… Pourtant, il suffit de laisser du temps au temps, la pratique de la langue se charge d’installer et d’ancrer au fur et à mesure les « corrélatifs ». Et, finalement, on se rend compte que c’est… très simple… ^^

Attention, les deux vidéos qui suivent ne sont pas du tout à conseiller aux komencantoj, chez qui elles pourraient très facilement provoquer migraines et vertiges !… Elles s’adressent bien plutôt à des progresantoj assez avancés, désireux d’accélérer un peu le processus d’assimilation des « corrélatifs ».

Attention encore, le rythme de la première vidéo est assez « dingue » !… Je vous conseille de n’étudier qu’une ligne à la fois du tableau !

(les deux vidéos resteront en permanence accessibles par la barre latérale du site)

Attention enfin : on se méprend souvent,  y compris dans les livres, sur un point particulier : on croit que la série « kiu, tiu, iu… » concerne les personnes, et que la série « kio, tio, io… » concerne les objets.

C’est vraiment une simplification outrageuse !… En réalité, c’est même complètement faux ;-o)

Quelques liens à ce sujet :

Tabelvortoj je U (PMEG)

Tabelvortoj je O (PMEG)

La diferenco inter tabelvortoj je O kaj tabelvortoj je U (PMEG).

 

 

 Tabelvortoj : prezento

 

 

 Tabelvortoj : rakonto

 

Grammaire (je sais, vous aimez ça…) : la PMEG.

pmeg Bertimo(klaku)

Bien connue des espérantistes  : la « Plena Manlibro de Esperanta Gramatiko » (PMEG).

Ecrite entièrement en Espéranto, cette grammaire ne s’adresse peut-être pas tout à fait aux komencantoj. Mais tout espérantiste qui se respecte [ c’est à dire qui a un peu progressé ^^ ] finit toujours par arriver jusqu’à cet ouvrage remarquable de Bertilo Wennergren, consultable en ligne, téléchargeable au format PDF, ou « achetable » au format papier.

Je connais quelques allergiques à la grammaire, à qui je demande de ne pas fuir tout de suite ! Si ce livre est vraiment complet, il est aussi simple que possible : tous les termes que vous abominez, comme « substantif », « accusatif », « adverbe », etc, sont bannis et remplacés par « o-vorto », « n-finaĵo », « e-vorto », … , des expressions apparemment plus compréhensibles pour le commun des mortels.  ;-o)

« Tiu ĉi verko, […] celas ordinarajn Esperantistojn, kiuj volas studi la gramatikon, vortfaradon, skribon kaj elparolon de la Internacia Lingvo. Ĝi estas unuavice praktika lernilo, ne teoria verko por lingvistoj ».

Au passage, l’auteur tord le cou à cette « légende urbaine » colportée par la communauté espérantiste (moi y compris…) selon laquelle l’Espéranto ne comporterait QUE 16 règkes de grammaire… Ce n’est pas tout à fait exact…

Ce qui demeure, c’est que les règles de l’Espéranto sont tout de même nettement moins nombreuses que dans les autres langues…, et qu’elles ne souffrent aucune exception (on dit vite pour faire simple…).

Donc l’Espéranto reste la langue la plus facile à apprendre !… Et de loin…

Ĉu ne?...

MiGo Esperanto – Petite grammaire illustrée de l’Espéranto

MiGO Esperanto(klaku la bildeton)

Muriel nous rends attentifs à la possibilité de trouver des images pour illustrer les règles de grammaire de l’Espéranto (merci à elle !). Il faut se rendre sur MiGo Esperanto (Malgranda Ilustrita Gramatikaro), créé par Frederico Slami (merci à lui !). Un tableau répertorie de très belles et très claires  images, très pédagogiques (Bildokartoj), téléchargeables et utilisables librement par tout un chacun (licence Créative Commons 3.0). De plus on peut s’abonner aux mises à jour du tableau. Que du bonheur !…

Voici un exemple d’image que l’on peut obtenir :

Pluvas senhalte(klaku por grandigi la bildeton)